Ekita Café : Spécialiste du café et de la machine à café
Rechercher Votre Panier   RETOUR AUX PRODUITS

Café en grains Indonésie Sulawesi Kalossi Raja Toraja 1 kg


Envoyer à un ami
24,60 €
En Stock
Acheter
Remise sur montant
A partir de90,00 €250,00 €450,00 €
Remise5,00%10,00%15,00%

Café en grains Indonésie Sulawesi Kalossi Raja Toraja 1 kg

Le café en grains Indonésie Sulawesi Kalossi Raja Toraja 1 kg est un café d’une grande finesse aux notes de pain d'épices, de fève tonka et de cacao

. Les cafés de Sulawesi peuvent être considérés comme les joyaux des nombreux cafés des iles indonésiennes. Les raisons sont une altitude élevée sur cette ile;une cueillette très sélective des cerises de café notamment dans les iles de Toraja et un traitement du café vert par voie humide. Cette méthode apporte des grains de café homogènes avec moins de défauts contrairement aux autres cafés natures d’Indonésie. Le résultat est une tasse avec une belle matière en bouche, harmonieuse avec des arômes plus complexes et une longueur en bouche notable.
Bref, un grand cru d'Indonésie à découvrir rapidement car les quantités produites sont limitées !

Dégustation du café en grains Indonésie Sulawesi Kalossi Raja Toraja

Café en grains pur arabica de terroir
Origine : Indonésie - Ile de Sulawesi - Terroir Blue Toraja
Variété : Kalossi Premium
Grade : 1
Composition : 100% arabica lavé
Poids net : 1 kg
Prix au kg : 24,60€
Prix à la tasse : 0,16€ (7g par tasse)
 Conservation parfaite des arômes du café avec un emballage sous vide d'air Conservation parfaite des arômes avec un café emballé sous vide d'air
Ce café en grains est fraîchement torréfié et conditionné en sachet sous vide d'air avec valve de dégazage pour conserver parfaitement tous les arômes.
Il est conseillé de consommer ce café au plus tard dans les 12 mois suivant sa confection.
Ekita Café réalise ainsi l'alliance parfaite entre la fraicheur des arômes d'une torréfaction régulière et la conservation longue durée dans un emballage sous vide d'air.
 

La culture du café à Kalossi en Indonésie


La capitale de l’île de Sulawesi, Kalossi, est bien renommée pour sa production de cafés d’une grande finesse. Les provinces de Mamasa (jusqu'à l'Ouest de Toraja) et Gowa (jusqu'au Sud de Kalossi), produisent des cafés arabicas bien qu'elles soient moins connues. Des petits producteurs cultivent ces cafés, et seulement 5% viennent de 7 grandes plantations. Les populations locales ont une culture bien marquée avec un habitat unique au monde. Ils mènent une vie rythmée par les rituels traditionnels et croient en la réincarnation. Ce respect de la tradition se retrouve également dans le respect de la culture du caféier. Les cafés d' Indonésie Sulawesi sont de très beaux cafés et délivrent une belle tasse. Ils dégagent généralement des notes de noix, d'épices comme la cannelle, le poivre et la cardamome. 
L'Indonésie est le troisième pays producteur mondial de robusta. Les meilleurs crus d’arabica se trouvent à Java, Sumatra et Sulawesi. Sumatra est le centre de l’activité pétrolière mais fournit également les 2/3 de la production de café dont les plus réputés d’Indonésie, doux et parfumés. Les trois types de traitements sont utilisés pour le lavage du café : la méthode par voie sèche, semi-lavée et humide. Les cafés de Sumatra ne subissent aucun traitement chimiques pour permettre une agriculture responsable et offrir ainsi un café exceptionnellement savoureux et délicat.
 

L'histoire du café en Indonésie


Dès 1696, les Néerlandais ont fait importer les premiers grains de café au Pays-Bas. Ensuite, d'autres exportations vers l’Europe eurent lieu à partir de 1724 grâce à la compagnie des Indes Orientales depuis l’île de Java. Les systèmes de culture dirigés par Van den Bosch augmentèrent la production à partir de 1880, qui s’étendait sur les îles de Sumatra, Bali et Sulawesi.

De nos jours, l’Indonésie est devenu le quatrième plus grand exportateur de café du monde avec 300 000 tonnes par an. La production est répartie entre 80% de café robusta et 20% d'arabica. L'arabica représente un volume exporté de 75 000 tonnes. Néanmoins, les producteurs de café essayent de plus en plus à d’améliorer la qualité de leur production.

Indonésie : une production diversifiée de café


En Indonésie, chaque île est un terroir de café différent à cause des conditions climatiques variables. Ainsi les cafés plus fins sont issus des îles de Bali, Timor, Java, Toraja, Kalossi, Gayo, Mandheling. La production de café est encore fractionnée entre une multitude de petits producteurs.  Les techniques de culture traditionnelle et l’environnement des zones caféières contribuent à produire un café de grande qualité avec une belle complexité. La période de récolte s’étale sur 5 à 6 mois et les petits producteurs passent cueillir à la main les cerises de café dans les plantations tous les 10 jours. La cueillette manuelle est un facteur important de qualité car il assure de récupérer uniquement les cerises au stade optimal de leur maturité. Les cafés Indonésiens ne sont plus seulement des cafés "Mainstream" (conventionnels) vendus à bas prix. Mais ce sont devenus pour certains des cafés de spécialité de plus en plus recherchés par les torréfacteurs et les consommateurs du monde entier. En particulier, le fameux "Kopi Luwak" !  Ce café - le plus cher au monde - a subi un traitement très particulier car il a été avalé par de petits animaux  nommés civettes et il fermente dans leur estomac avant d’être récupéré dans leurs excréments… puis torréfié et consommé classiquement.

La classification des cafés en Indonésie


Le pays se caractérise par la diversité de ses cafés arabicas. Chaque île produit un café avec une typicité unique notamment du fait de la variété des sols, des espèces cultivées, des altitudes différentes et des pratiques locales. On parle alors de café de terroir. L’Indonésie est le seul pays au monde possédant une sélection de café de terroir aussi variée d’une île à l’autre.  C'est pourquoi la description des cafés arabicas tient toujours compte de la région et/ou de la zone de production.
De plus, l’évolution actuelle du marché des cafés spéciaux amène les caféiculteurs à valoriser au maximum leur propre culture afin de se différencier et de vendre plus cher. Il est de plus en plus usuel de trouver dans une description d’achat de café vert, les notions de plantation (Estate) ou bien de variété botanique.

La classification locale du café se fait en fonction du nombre de défauts sur un échantillon de 300 grammes de café vert :
-Grade 1 :  maximum 11 défauts (la meilleure qualité proposée par Ekita Café :)
-Grade 2 : 12 et 25 défauts
-Grade 3 : 26 à 44 défauts
-Grade 4a : 45 à 60 défauts
-Grade 4b : 61 à 80 défauts
-Grade 5 : 81 à 150 défauts
-Grade 6 : 151 à 225 défauts

Source : www.cafe-vert.fr


Avis clients
 5/5
Très bon café.
 3/5
Très acide, court en bouche, je cherche encore la note de cacao vantée par la description. Manque de corps. Bref, très décevant.
Bonjour,
Nous allons goûter ce café et revenir vers vous avec nos appréciations de dégustation.
Cdt, L'Equipe Ekita Café.
Ekita Café
 4/5
Très bon café, je recommande.
 3/5
A consommer très court à mon gout personnel (ristretto). je lui trouve un peu trop d'acidité si plus allongé.